Locus Sonus Vitae

À propos


L’adossement structurel entre les pratiques des artistes et celles des théoriciens au sein d’une même école forge naturellement une recherche vivante et dynamique.
L’école d’Aix-en-Provence est l’une des premières à avoir structuré la recherche en art en créant, en 2005, un groupe de recherche intitulé Locus Sonus. Ce groupe développe une recherche basée sur la pratique des arts sonores. Il envisage la façon dont l’espace se transforme avec l’évolution de la transmission, de la distribution et de la génération audio, et étudie les potentialités artistiques qui en découlent. Le champ de recherche originaire de Locus Sonus concerne l’art sonore en réseau, les usages artistiques de la spatialisation et de la mobilité sonore, les nouveaux espaces de diffusion que ceux-là créent et que nous appelons collectivement les nouveaux auditoriums. Cet axe a été développé dans le cadre de partenariats structurels avec des laboratoires de recherche et départements d’Aix Marseille Université. Il s’est progressivement étendu vers le LAMES (2008 à 2016), puis vers PRISM (2017 à 2020) et est aujourd’hui prolongé par le projet mené en partenariat avec IREMAM (Aix Marseille Université) - La recherche par l’écoute : Expérimentations artistiques et dispositifs critiques. Cette collaboration, qui bénéficie d’un soutien pluriannuel dans le programme-cadre du ministère de la Culture, a pour objectif de développer une réflexion pratique autour des modes de perception et de conceptualisation des espaces et des limites par le son. Elle s’appuie sur l’exploration de formats et de dispositifs collaboratifs de captation et d’écoute à distance. Ceci permet de s’interroger sur les caractéristiques des espaces sonores ainsi que sur les dispositifs et les modalités à travers lesquels les chercheur·ses accèdent à leurs terrains d’enquête.

Ce laboratoire de recherche est reconnu depuis 2005 comme unité de recherche par le ministère de la Culture et bénéficie depuis 2008 de l’accord-cadre ministère de la Culture/CNRS - (avec AMU-LAMES- MMSH de 2008 à 2016, avec AMU CNRS PRISM de 2017 à 2020 et avec AMU CNRS IREMAM depuis 2021). Cette reconnaissance assure la validité administrative et scientifique de l’équipe et est confirmée par son Comité scientifique et artistique de la recherche.

L’extension des champs d’activité du laboratoire de recherche de l’ESAAIX, devenu Locus Sonus Vitae (LSV), englobe la dimension des interactions humaines et des écosystèmes dans toutes leurs variétés, analysant leurs milieux d’inscription artistique et sociétal, œuvrant enfin toujours et davantage sur ces deux niveaux d’excellence que sont les expérimentations transdisciplinaires et la création de nouveaux outils de production artistiques et scientifiques.

Locus Sonus Vitae accueille des étudiant·es en troisième cycle dans le cadre d’un doctorat en recherche- création. L’école accueille aujourd’hui plusieurs chercheur·ses doctorant·es ainsi que des artistes pré- doctorant·es dans le cadre de programmes de résidences de plusieurs mois, qui donnent lieu à des interventions régulières à l’école. Parallèlement, Locus Sonus Vitae développe un réseau émergeant de streams (flux audios) environnementaux consacré au son.

Avec l’agrandissement de l’équipe au sein de l’ESAAIX nous étendons ces thématiques dans le sens d’une interdisciplinarité artistique et scientifique toujours plus large, ramifiée et ouverte.


Equipe de recherche (23-24)


Locus Sonus Vitae est intégré à l'Ecole Superieur d'Art d'Aix et est financé par le Ministère de la Culture et la DRAC.

dernière modification: 2024/01/23 15:59