Locus Sonus Vitae

About

LOCUS SONUS VITAE

Le champ de recherche originaire de Locus Sonus concerne l'art sonore en réseau, les usages artistiques de la spatialisation et de la mobilité sonore, les nouveaux espaces de diffusion que ceux-là créent et que nous appelons collectivement les nouveaux auditoriums1. Cet axe a été développé dans le cadre de partenariats structurels avec des labos et départements d'Aix Marseille Université qui s’est progressivement élargi : LAMES (2008 à 2016), puis vers PRISM (2017 à 2020) est aujourd'hui prolongé par le projet mené en partenariat avec IREMAM (Aix Marseille Université) - La recherche par l’écoute : Expérimentations artistiques et dispositifs critiques.2 Cette collaboration, qui bénéficie d’un soutien pluriannuel dans le programme-cadre du ministère de la Culture, a pour objectif de développer une réflexion pratique autour des modes de perception et de conceptualisation des espaces et des limites par le son. Elle s'appuie sur l'exploration de formats et de dispositifs collaboratifs de captation et d'écoute à distance. Ceci permet de s’interroger sur les caractéristiques des espaces sonores ainsi que sur les dispositifs et les modalités à travers lesquels les chercheurs accèdent à leurs terrains d'enquête.
Locus Sonus est reconnu depuis 2005 comme unité de recherche par le ministère de la Culture et bénéficie depuis 2008 de l'accord-cadre ministère de la Culture/CNRS - (avec AMU-LAMES-MMSH de 2008 à 2016, avec AMU CNRS PRISM de 2017 à 2020 et avec AMU CNRS IREMAM depuis 2021). Ainsi la validité administrative et scientifique de l'équipe est confirmée. Il existe de nombreuses autres collaborations académiques (School of the Arts Institute a Chicago - USA; ENSCI les ateliers - Paris; University Concordia - Montréal; …), mais également artistiques, par exemple, le réseau Acousticommons3, qui c’est construit à partir du projet Locustream - open microphones4 et qui bénéficie d’un financement européen Europe Créative (2020 - 2022).
Avec l'agrandissement de l'équipe au sein de l’ESAAix nous étendons ces thématiques dans le sens d'une interdisciplinarité artistique sans toutefois perdre la spécificité des problématiques portées, propres à Locus Sonus. La collaboration entre IREMAM, MMSH et ESAAIX existe par ailleurs sous d’autres formes depuis environ dix ans, et implique plusieurs enseignants et chercheurs. Nous pouvons citer à ce titre les projets : l'antiAtlas des frontières5 et l'antiAtlas Journal ; A Crossing Industry6. Ces projets de recherche et d’autres tels que Walking the Data/PlotMap (dispositif d'expérimentation artistique qui met en relation le territoire et sa restitution dans un espace en ligne, soutenu dans le cadre des


Members (22-23)


Locus Sonus Vitae is integrated in Ecole Superieur d'Art d'Aix and is funded by the Ministère de la Culture Française.

last changed: 2023/03/14 16:49