NMSAT :: Networked Music & SoundArt Timeline

1907 __ Unanimisme
Comment : Unanimism (French: Unanimisme) is a movement in French literature begun by Jules Romains in the early 1900s. It is based on ideas of collective consciousness and collective emotion, and on crowd behavior, where a members of a group do or think something simultaneously. Unanimism is about an artistic merger with these group phenomena, which transcend the consciousness of the individual writer. The primary unanimist work is Romains's multi-volume cycle of novels Les Hommes de bonne volonté (Men of Good Will). It’s a French literary movement based on the psychological concept of group consciousness and collective emotion and the need for the poet to merge with this transcendent consciousness. Founded by Jules Romains about 1908, Unanimism particularly influenced some members of the Abbaye group, a loose organization of young artists and writers interested in printing and publicizing new works. “Petit traité de versification” (1923; “Small Treatise on Versification”), by Romains and Georges Chennevière, and “Notes sur la technique poétique” (1910; “Notes on Poetic Technique”), by Georges Duhamel and Charles Vildrac, outlined the Unanimist theories of prosody, which resembled those of the American poet Walt Whitman in encouraging the use of strongly accented rhythms and the replacement of symbols and allegory by simple and unadorned diction. (Britannica Online Encyclopedia)
French comment : Ce fut le poète Jules Romains qui illustra les caractères de l'unanimisme dans un recueil de poèmes écrit entre 1904 et 1907, "La Vie unanime", qui répandra rapidement le concept déjà mis à jour par le sociologue Emile Durkheim sous le nom d'unanimisme. [...] L'unanimisme semble une constatation de l'évidence que l'individu est désormais enserré dans le collectif. Le thème de la ville préoccupe aussi les sociologues et les philosophes de cette époque, mais un thème surgit du chaos de la ville moderne: celui des communications et des transports qui créent des liens inédits entre les hommes. [...] C'est d'ailleurs ce thème qu'amplifie Henri-Martin Barzun dans "L'ère du drame" : "Ainsi, après la vapeur et l'électricité, l'aviation et la télégraphie aérienne transforment la notion de distance, bouleversent notre sentiment du pathétique, étendent notre puissance psychologique." En conjonction avec les tenants de l'unanimisme se forme une autre tendance artistique, qui se fera connaître sous le nom de simultanéisme. Unanimisme et simultanéisme sont liés, tout d'abord en la personne du poète et théoricien Henri-Martin Barzun.". (Marc Battier)
Source : Battier, Marc (2006), "Des unanimistes à l'art sonore : quand la littérature, l'art et la musique recréent la technologie", in Musique et Modernité en France (1900-1945), Observatoire International de la Création Musicale, Les Presses de l'Université de Montréal, chap. 15, pp. 389-415.

No comment for this page

Leave a comment

:
: