NMSAT :: Networked Music & SoundArt Timeline

1888 __ Recordings at the Toronto Industrial Exhibition
Comment : A dubbed copy of an Edison wax cylinder recording exists purporting to be the voice of Lord Frederick Arthur Stanley, Baron of Preston (1841-1908), welcoming the President and people of the United States to Canada. It was once thought to be the voice of Sir Henry Morton Stanley (1841-1904), the famous journalist and explorer who found Dr. Livingstone in East Africa in 1871 (H.P. Court, Rococo Record No. 4001, Toronto). The accepted story now, formulated by Leo Laclaré, former Head of the Historical Sound Recording Department at the Public (now National) Archives of Canada, is that this recording was made at the Toronto Industrial Exhibition (T.I.E.) on the day that Lord Stanley of Preston opened the fair, September 11, 1888 ("Lord Stanley and the Demonstration of the Edison Perfected Phonograph in Canada, 1888" by Leo Laclaré, Journal of the British Institute of Recorded Sound, April - July, 1973, p. 198). Laclaré noted that, if his dating were correct, this was the oldest recording made in Canada and the oldest Edison recording then available. The bare facts are that Lord Stanley paid his first official visit to Toronto, September 10 - 12, 1888, did open the T.I.E., and Edison’s Perfected Phonograph was on exhibition at the fair that year. The purpose of this study was to explore the contemporary press and Canadian archival records to see whether it might be possible to discover the exact circumstances and the time of the making of that ancient recording. The voice on the recording, which does not identify itself, says: "Mr. President and gentlemen, The best use that I can make of this wonder of the age, the phonograph, is to bid you, on behalf of the citizens of the Dominion of Canada, the most hearty welcome and to assure you that we are at all times most happy to meet our friends from the United States in the pursuit of song, of art and all that may embellish the human life. We bid you a very hearty welcome.". (Arthur E. Zimmerman, “Lord Stanley and Edison’s Perfected Phonograph at the Toronto Industrial Exhibition, 1888”)
French comment : En 1887, Edison a créé un phonographe amélioré utilisant des cylindres de cire solide et un stylet dont la pointe est en saphir. C'est ce type d'appareil qui a servi à réaliser le 11 septembre 1888, le plus vieil enregistrement survivant du monde. Il consiste en un message de Lord Stanley of Preston (1841-1908), gouverneur général du Canada de 1888 à 1893, destiné aux habitants et au président des Etats-Unis Benjamin Harisson. Cet enregistrement historique eut lieu au Crystal Palace, à Sydenham, au sud de Londres, à l'occasion du « Haendel Festival ». Nul ne sait où est passé l'enregistrement original; heureusement une copie avait été réalisée en 1935. C'est au cours du même festival que la voix de la célèbre cantatrice canadienne Emma Albani (1847-1930) aurait été captée par ce même appareil rudimentaire. Le Crystal Palace qui servit d'écrin à cette première mondiale, fut conçu pour l'Exposition Universelle de 1851, à Hyde Park. Il fut démonté en 1854 et remonté au sommet de Sydenham Hill à 11 kilomètres, où il fut transformé d'abord en Musée des Sciences et des Arts puis en salle de concert. C'est elle qui était destinée à recevoir l'enregistrement historique du 11 septembre 1888. Le Crystal Palace fut malheureusement détruit par un incendie le 30 novembre 1936. Les premiers exemplaires de phonographe ont été offerts à des personnalités importantes telles que le Colonel Gouraud (en Angleterre), ou encore Gustave Eiffel, à Paris. A l'Exposition Universelle de Paris de 1889, où chaque pays est représenté par un pavillon, l'invention de Thomas Edison, le phonographe, remporte un vaste succès. Le public se précipite au stand situé au pied de la tour Eiffel pour entendre, écouteurs aux oreilles, les airs de Carmen, les notes des marches militaires et, surtout, les chansons à la mode restituées par le phonographe. Gustave Eiffel, s'était fait aménager un petit appartement au sommet de la tour Eiffel pour y accueillir ses hôtes de marque dans le cadre de réceptions intimes. La rencontre avec le physicien Thomas Edison, qui offrira à Gustave Eiffel un modèle de son phonographe présenté à l'Exposition Universelle interviendra le 10 septembre 1889. Cette scène historique a été reconstituée au sommet de la Tour par la Société Nouvelle d'Exploitation de la Tour Eiffel, avec des personnages en cire. Gustave Eiffel est représenté en compagnie de sa fille Claire. D'autres personnes sont dépêchées à travers le monde pour enregistrer des personnalités telles que Brahms, Tchaïkovski, Aton Rubinstein, etc. Incroyablement, bon nombre des enregistrements de ces personnes ont survécu et peuvent maintenant être écoutés grâce aux technologies modernes. Un des enregistrements survivants de 1888 est un cylindre en cire blanche envoyé à Edison par le Colonel Gouraud (son représentant en France). Ce cylindre contient un enregistrement de piano appelé « Soft Piano Solo by Mrs Eyre », dont la qualité est surprenante pour l'époque, d'autant plus qu'il était relativement difficile d'enregistrer le piano tout en restituant le son fidèlement. Une explication pourrait être la cire elle-même: dérivée d'un savon métallique, elle était bien plus molle que les cires utilisées plus tard, et permettait donc une gravure plus facile. Edison se désintéresse très vite de sa nouvelle trouvaille « qui ne rapporte pas d'argent ». Le monde scientifique réserve à cette invention un accueil mitigé, voire incrédule et cette trouvaille n'aura, pendant longtemps, aucune application scientifique. Ainsi, durant dix ans, on se contente de reproduire l'invention primitive sans lui apporter de perfectionnements notables. En 1907, soit 19 ans après le premier enregistrement historique du Crystal Palace, dans le sous-sol de l'Opéra Garnier, à Paris a eu lieu officiellement l'enfouissement des « Voix Célèbres ». (tyron20.kazeo.com)
Urls : http://www.capsnews.org/apn2005-5.htm (last visited ) http://tyron29.kazeo.com/Ovni-l-infrarouge,r81539.html (last visited )

No comment for this page

Leave a comment

:
: