NMSAT :: Networked Music & SoundArt Timeline

1882 __ Telephone developments over the globe
French comment : L'Oriental Telephone Company, a déjà établi des installations téléphoniques à Alexandrie d'Égypte, au Caire, à Calcutta, Madras, Bombay, Rangoon, Hong-Kong, Shanghaï, Honolulu. Cette Compagnie achève maintenant l'établissement de réseaux téléphoniques à Colombo (Ile de Ceylan), à Coratchy (Indoustan, Bombay), à Cawnpore, sur les bords du Gange, dans la province d'Oude. (In "Faits divers", In "La Lumière Électrique)Journal Universel d'Électricité", 1e série, vol. 6, n°1-25, 1882, Paris : Union des syndicats de l'électricité, 29 avril, No. 17, p. 408).C'est en 1877, rappelle l'"Anglo-Brazilian Times", que le téléphone a fait son apparition au Brésil. Le premier téléphone a été construit à Rio de Janeiro dans les ateliers de la Western and Brazilian Telegraph Company, sous la direction de M. France. Peu de temps après, vers la fin de 1877, MM. Rodde et Cie établissaient une ligne téléphonique entre leurs magasins et la Bourse de Rio. En 1879, la Telephone Company of Brazil, fondée à Boston, obtenait la concession de l'usage exclusif du réseau téléphonique à Rio et à Nitheroby. [...] A Rio de Janeiro même la Telephone Company of Brazil possède juit bureaux téléphoniques ouverts au public. La plus longue de ses lignes a vingt-huit kilomètres de longueur ; elle en termine une de plus grande étendue, c'est celle qui va relier Rio à Petropolis. Dans l'intérieur du Brésil les planteurs font grand usage de lignes téléphoniques entre les dépendances des plantations, entre des plantations appartenant au même propriétaire, et entre les plantations et gares de chemins de fer, résidences de médecins, etc. Quelques Compagnies de chemins de fer ont aussi adopté les téléphones de la Compagnie. (In "Faits divers", In "La Lumière Électrique)Journal Universel d'Électricité", 1e série, vol. 6, n°1-25, 1882, Paris : Union des syndicats de l'électricité, 13 mai, No. 19, p. 456).La Mexican Telephone Company vient d'être fondée à New-York. Elle a acquis tous les droits se rapportant aux téléphones du Mexique de l'American Bell Telephone Company, de la Continental Telephone Company, et de la Mexican National Bell Telephone Company. (In "Faits divers", In "La Lumière Électrique)Journal Universel d'Électricité", 1e série, vol. 6, n°1-25, 1882, Paris : Union des syndicats de l'électricité, 13 mai, No. 19, p. 546).Le téléphone va maintenant dans les régions tropicales. On annonce que le traité de constitution de la Tropical American Telephone Company vient d'être enregistrée au greffe de New York. Les fondateurs sont MM. Frederic Delano, de Detroit (Michigan), James H. Howard, de Boston, et James B. Richards, de New York. La compagnie du Tropical American Telephone se propose de construire et de mettre en exploitation des lignes de téléphone dans les divers villes, bourgs et villages des Antilles (excepté Cuba), de l'Amérique Centrale, de Panama, de Vénézuela, des États-Unis de Colombie et des Guyanes anglaise, hollandaise et française. (In "Faits divers", In "La Lumière Électrique)Journal Universel d'Électricité", 1e série, vol. 6, n°1-25, 1882, Paris : Union des syndicats de l'électricité, 14 janvieri, No. 2, p. 48).En Tunisie, il est question d'établir prochainement un câble sous-marin pour relier l'île de Djerba à Gabès. (In "Faits divers", In "La Lumière Électrique)Journal Universel d'Électricité", 1e série, vol. 7, n°26-52, 1882, Paris : Union des syndicats de l'électricité, 26 août, No. 34, p. 216).D'après le compte-rendu annuel du Post-Office de Londres, il a été expédié dans le Royaume-Uni pendant le dernier exercice un total de 31 345 861 télégrammes, c'est-à-dire 1 933 879 de plus que l'année dernière. Il faut déduire de ce chiffre six millions de dépêches pour le compte du gouvernement et de la presse. On trouve que le nombre moyen des télégrammes privés est d'environ trois pour quatre individus dans le royaume. (In "Faits divers", In "La Lumière Électrique)Journal Universel d'Électricité", 1e série, vol. 7, n°26-52, 1882, Paris : Union des syndicats de l'électricité, 2 septembre, No. 35, p. 240).A Biarritz, dans les Basses-Pyrénées, il est question d'établir un réseau téléphonique. On relierait également par téléphone, Biarritz, Saint-Jean-de-Luz, Anglet et Bayonne. (In "Faits divers", In "La Lumière Électrique)Journal Universel d'Électricité", 1e série, vol. 7, n°26-52, 1882, Paris : Union des syndicats de l'électricité, 9 septembre, No. 36, p. 264).Des expériences de différents systèmes de téléphone ont réussi, comme il a déjà été annoncé, entre Vienne et Munich, sur une distance de 284 kilomètres ; entre Berlin et Hanbourg (288 kilomètres) ; entre Paris et Dijon (341 kilomètres); entre Paris et Nancy (353 kilomètres). Les différents systèmes employés dans ces expériences vont être soumis dans quelques semaines à une épreuve définitive. On prend des dispositions à l'Exposition d'électricité de Munich pour faire des essais sur la ligne de Munich à Dresde dont la longueur est de 555 kilomètres. (In "Faits divers", In "La Lumière Électrique)Journal Universel d'Électricité", 1e série, vol. 7, n°26-52, 1882, Paris : Union des syndicats de l'électricité, 9 septembre, No. 36, p. 264).Dans l'intérieur de la province de Tripoli vont être ouvertes deux stations téléphoniques. L'établissement des autres lignes dans le même vilayet est activement poussé vers la frontière du Fezzan. (In "Faits divers", In "La Lumière Électrique)Journal Universel d'Électricité", 1e série, vol. 7, n°26-52, 1882, Paris : Union des syndicats de l'électricité, 25 novembre, No. 45, p. 526).Le téléphone va être introduit en Colombie et dans le Venezuela par une nouvelle compagnie téléphonique, la Colombia and Venezuela Telephone Company dont le siège est à Longbranch (New Jersey). (In "Faits divers", In "La Lumière Électrique)Journal Universel d'Électricité", 1e série, vol. 8, n°1-17, 1883, Paris : Union des syndicats de l'électricité, 6 janvier, No. 1, p. 32).A Abo, en Finlande, le réseau téléphonique s'est développé assez rapidement. Les comptoirs, ateliers et maisons particulières sont presque tous reliés par les fils du téléphone. (In "Faits divers", In "La Lumière Électrique)Journal Universel d'Électricité", 1e série, vol. 8, n°1-17, 1883, Paris : Union des syndicats de l'électricité, 13 janvier, No. 2, p. 64).
Source : Du Moncel, Theodore (1883), “La téléphonie au Japon”, In "La Lumière Électrique — Journal Universel d'Électricité", 1e série, vol. 8, n°1-17, 1883, Paris : Union des syndicats de l'électricité, 3 mars, No. 9, pp. 264-267.
Urls : http://cnum.cnam.fr/CGI/fpage.cgi?P84.6/412/100/616/0/0 (last visited ) http://cnum.cnam.fr/CGI/fpage.cgi?P84.6/460/100/616/0/0 (last visited ) http://cnum.cnam.fr/CGI/fpage.cgi?P84.6/52/100/616/0/0 (last visited ) http://cnum.cnam.fr/CGI/fpage.cgi?P84.7/173/100/667/0/0 (last visited ) http://cnum.cnam.fr/CGI/fpage.cgi?P84.7/220/100/667/0/0 (last visited ) http://cnum.cnam.fr/CGI/fpage.cgi?P84.7/244/100/667/0/0 (last visited ) http://cnum.cnam.fr/CGI/fpage.cgi?P84.7/268/100/667/0/0 (last visited ) http://cnum.cnam.fr/CGI/fpage.cgi?P84.7/531/100/667/0/0 (last visited ) http://cnum.cnam.fr/CGI/fpage.cgi?P84.8/36/100/572/0/0 (last visited ) http://cnum.cnam.fr/CGI/fpage.cgi?P84.8/68/100/572/0/0 (last visited ) http://cnum.cnam.fr/CGI/fpage.cgi?P84.8/266/100/572/0/0 (last visited )

No comment for this page

Leave a comment

:
: