NMSAT :: Networked Music & SoundArt Timeline

1881 __ Distant visual communication — Telephotograph
Shelford Bidwell (1848-1909)
Comment : Mulling over a visionary promise of distant visual communication in an exhibit at the Electrical Exposition in Paris in 1881, the Electrician speculated on effortless long-distance communication in that mode: "The telephotograph of Mr. Shelford Bidwell even gives us the hope of being able, sooner or later, to see by telegraph, and behold our distant friends through the wire darkly, in spite of the earth's curvature and the impenetrability of matter. With a telephone in one hand a telephote in the other an absent lover will be able to whisper sweet nothings in the ear of his betrothed, and watch the bewitching expression on her face the while, though leagues of land and sea divide their sympathetic persons.". (Carolyn Marvin)
French comment : Un peu moins d'un après avoir célébré le télautographe de Korn dans son article "Practical Telephotography", [en 1907] le pionnier Shelford Bidwell détaille ici les mérites du Téléstéréographe du français Etienne Belin. Il en profite pour en revenir sur la thématique de "voir par l'électricité" (seeing by electricity), et des projets - tel celui du français Armengaud - de construction d'appareil basé sur les propriétés du sélenium. Bidwell porte le coup de grâce à ces projets, par un simple calcul : un image de 2 pouces carré, pour avoir la même qualité que celle d'une photographie, nécessiterait 150 000 éléments. Mais pour une transmission d'images animées, nécessitant une synchronisation, c'est un million et demi d'éléments par seconde qu'il s'agirait de transmettre ! Bidwell esquisse cependant une solution en indiquant qu'un appareil qui reproduirait les structures de l'oeil et fournirait une synchronisation satisfaisante entre émission et réception pourrait être imaginé, mais à un coût assez élevé. (André Lange)[Après William Edward Ayrton et John Perry en 1880], Bidwell avait proposé en 1880 un nouveau type de cellule au sélénium (Nature, vol. XXIII, p.58). Il étudie de manière approfondie le photophone de Bell et Tainter et il construit un appareil qui lui permet, le 5 janvier 1881, grâce aux propriétés du sélénium, de capter sur un papier sensitif les traces de la lumière d'une flamme de gaz. Le 10 février, il publie dans Nature un article "Tele-photography" décrivant un appareil plus sophistiqué, utilisant deux cylindres, qui permet de transmettre des images assez rudimentaires de losanges. Le 26 février 1881, il présente une conférence, accompagnée de démonstration, à la Physical Society de Londres. L'article "Tele-photography" du Telegraphic Journal du 1er mars décrit de manière détaillée son appareil. Comme le souligne Th. du Moncel dans son article . "La téléphotographie", (La lumière électrique, 19 mars 1881), la présentation de l'appareil de Bidwell est surtout importante en ce qu'elle démontre que l'hypothèse du recours au sélénium - proposée par d'autres avant lui - pour traduire les intensités lumineuses en impulsions électriques n'est pas absurde. Nous n'avons pas d'information sur les suites immédiates de la démonstration de Bidwell. Bidwell réapparaîtra dans le débat sur l'utilisation du sélénium en 1907-1908 pour féliciter Arthur Korn de ses succès en matière de téléphotographie et pour exprimer son scepticisme sur les possibilités d'arriver jamais à une transmission d'images animées en recourant aux propriétés du métalloïde (BIDWELL, S., "Practical Telephotography", Nature, 76, n°1974, 29 Aug. 1907, pp. 444-445. ; BIDWELL, S., "Telegraphic photographic and elecric vision", Letter, Nature, 4 June 1908, pp.105-106.). (André Lange)
Source : Marvin, Carolyn (1988), “ When Old Technologies Were New - Thinking About Electric Communication in the Late Nineteenth Century”, Oxford University Press US.
Source : BIDWELL, Shelford (1881), "Tele-Photography", In Nature, February 10, 1881.
Source : BIDWELL, Shelford (1907), "Practical Telephotography", In Nature, 20 August 1907.
Source : BIDWELL, Shelford (1908), "Telegraphic Photography and Electric Vision", In Nature, 4 June 1908.

No comment for this page

Leave a comment

:
: