NMSAT :: Networked Music & SoundArt Timeline

1854 __ Sequential photographies of the sun eclipse
William Langenheim (1807-1874), Frederick Langenheim (1809-1879)
Comment : On 26 May 1854, William and Frederick Langenheim secured several daguerreotype plates of the partial phases of the eclipse in the USA.The first total eclipse of the sun, which was visible to North Americans since the discovery of Photography, occurred on 26 May 1854. The Langenheim brothers where there to photograph the eclipse, taking eight Daguerreotypes in sequence. Only seven survive. Other photographers of the day also took sequential pictures as did the Langenheim's (of Daguerreotypes and Calotypes) but none are known of today. (Compiled from various sources)
French comment : Le réalisme des vues photographiques élargit la vocation de la lanterne magique. Les premières vues photographiques sont fabriquées à Philadelphie, en 1849, par les frères Langenheim. Avant cette date, comme il n’existe aucun moyen pratique de fixer une photographie sur du verre, les vues de lanterne magique sont peintes à la main. L’apparition du nouveau procédé entraîne une véritable révolution dans l’industrie des lanternes. Désormais, il est possible de produire à des milliers d’exemplaires des reproductions exactes de villes, de paysages, de tableaux ou de sculptures à des coûts moindres et ce, dans de courts délais. [...] L’ancêtre de la lanterne magique – et plus tard de l’appareil photo – est la chambre noire, longtemps connue sous le nom latin « camera obscura ». Elle est décrite pour la première fois par un mathématicien arabe du Xe siècle, Al-Hazen, qui s’en servait pour observer les éclipses de soleil. (In “La lanterne magique”, Musée McCord d’histoire canadienne)
Urls : http://www.musee-mccord.qc.ca/pdf/Lanterne_Magique.pdf (last visited )

No comment for this page

Leave a comment

:
: