locus sonus > audio in art





locus sonus > Symposium internet auditoriums (English, Français)

Last changed: 2012/02/29 12:02

 

This revision is from 2011/06/25 21:29. You can Restore it.

symposium #7
nov2011


Auditoriums Internet
LOCUS SONUS audio in art
http://locusonus.org/

Novembre 2011

École Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes
http://www.nantes.archi.fr/

Le Lieu Unique
http://www.lelieuunique.com/

Université de Nantes
http://www.univ-nantes.fr/

Université Laval Québec
http://www.ulaval.ca/

Accord-cadre CNRS/Ministère de la Culture, LAMES MMSH Laboratoire de Sociologie
IMERA, Institut Méditerranéen d'Études et de Recherches Avancées)

menu
page 1
     argument 





argument



Symposium #7 - Auditoriums Internet
Un auditorium est un lieu d'écoute. Ce terme confère autant à l'architecture qui accueille la situation d'écoute (salle de concert, théâtre, etc.), le "lieu", qu'au dispositif qui permet à un auditoire ou à un ensemble d'auditeurs d'être présent dans une situation d'écoute qui la plupart du temps est partagée, collective et simultanée, mais qui peut être aussi asynchrone et distribuée : un "espace" d'écoute.
Distinguer un auditorium demande à considérer une structure cohérente (quels que soient les éléments constituants de cette situation d'écoute) d'un lieu, ou d'un espace d'écoute, et d'un moment, d'une action, celle d'écouter (la captation, la sollicitation, et la participation de l'attention auditive, d'une manière ou d'une autre).
Ce qui est vérifié dans notre expérience et culture de la radio depuis le début du XXème siècle, peut-il être poursuivi et renouvelé, de manière différente et avec d'autres structures, par l'Internet ?
Poser et mettre à jour la notion d'auditorium vis-à-vis des configurations récentes de co-présence aidées par les technologies (particulièrement celles de réseau - streaming, podcasting, soundmap, net-music, VOIP, etc.), peut permettre de discerner des écarts avec les modalités régulières et canoniques des écoutes collectives (concert, exposition, radiophonie, supports de diffusion, etc. ) et de distinguer ainsi des formes résultantes (de production, de diffusion et de réception) qui sont modifiées par les conditions de ces contextes électroniques.

a) - Quelles sont les nouvelles formes d'écoute ? quels sont leurs enjeux et leurs objets ? Quels imaginaires animent-elles ?

b) - Cette diversité actuelle des modes de réception et d'écoute est-elle en train d'"augmenter" ou de "restreindre" notre perception de l'environnement et du présent sonore, tout autant que de modifier notre écoute des productions artistiques ?

c) - Comment se structurent et se développent ces nouveaux auditoriums ?

d) - Quels sont les moyens et les conditions pour "instrumenter" ces modes particuliers d'écoute ? Comment les techniques actuelles inscrivent ou prescrivent-elles des modes particuliers d'écoute, et construisent-elles de nouvelles acoustiques ?

e) - Quelles sont les conditions de ces auditoires, dynamisant l'écoute individuelle et l'écoute collective ?

f) - En quoi modifient-elles les pratiques artistiques (sonores et musicales) ?





Le symposium AUDITORIUMS INTERNET est organisé par Locus Sonus (École Supérieure d'Art d'Aix en Provence, École Nationale Supérieure d'Art de Bourges), LAMES MMSH (Laboratoire Méditerranéen de Sociologie), en partenariat avec l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes, Le Lieu Unique (Nantes), l'Université de Nantes, l'Université Laval Québec, CRiSAP (Creative Research into Sound Arts Practice, LCC Univ. of the Arts London), IMERA (Institut Méditerranéen de Recherches Avancées), dans le contexte de l'accord-cadre CNRS/Min de la Culture.