locus sonus > audio in art





locus sonus > Symposium audio extranautes.fr (English, Français)

Last changed: 2012/03/08 16:19

 

This revision is from 2010/07/16 08:56. You can Restore it.

symposium
dec2007


Audio Extranautes
LOCUS SONUS audio in art
http://locusonus.org/

du 17 au 18 décembre 2007
École Nationale Supérieure d'Art de Nice Villa Arson
http://www.villa-arson.org/


Locustream Promenade, installation sonore, prototype
du 17 au 21 décembre 2007


Bulles, performance sonore par Julien Clauss
le 18 décembre 2007


Workshop - Ping The Vatican !
du 19 au 21 décembre 2007

menu
page 1
     argument 
     programme 
     images 
     workshop 
     plan & contacts 
page 2
     participants 
     observateurs 

     mp3 files 
     reports, pdf files 





argument




Audio Extranautes
Flux, distance, sociabilité

Modifications de l'espace sonore (personnel, social et artistique) conséquentes des pratiques des environnements en réseau.


Ce symposium est réalisé en collaboration étroite avec le LAMES, laboratoire de sociologie, dirigé par Samuel Bordreuil, dans le contexte de l'accord-cadre CNRS/Min de la Culture que nous honorons dès cette année au travers du contrat de recherche Audio Extranautes.


L'objet principal de notre programme Audio Extranautes investit les questionnements relatifs aux dimensions sociales, locales et collectives, de l'interaction entre des espaces physiques et numériques (Internet, web 2.0, téléphonie, etc.), questionnements mis en expérimentation dans les pratiques artistiques numériques sonores actuelles.
Audio Extranautes, nouvelles perspectives de l'espace acoustique via les réseaux électroniques (TIC) ouvre plusieurs axes de recherche menés conjointement par les deux laboratoires, Locus Sonus et Lames:

manifestations dans l'espace physique des projets en réseau (mondes virtuels, nouvelles scénarités, production de formes inédites, ambiances)

signification de l'apparition des "flux" comme forme d'expression (streaming, podcast, web 2.0, etc.)

impact des technologies mobiles sur l'expression artistique (téléphonie mobile, interfaces de performance wifi, etc.)



Les deux laboratoires se proposent d'ouvrir, par la mobilisation de ces 3 axes, un champ d'attention et d'expérimentation autour de l'intrication et l'innervation des "espaces" (en réseau, physique et virtuel) selon des points de vue variés: des pratiques sonores numériques, des étendues acoustiques, et de la sociologie. La problématique interroge l'instabilité de ce que l'on entend habituellement par "coupures" ou "frontières" entre le numérique et le physique, et de ce que l'on comprend par "temps réel" et par "différé" (ou fixe) au regard de l'expérimentation des flux.
Dans le cadre du laboratoire Locus Sonus, ceci concerne l'exploration des espaces acoustiques. La notion d'audio extranaute inclut l'approche de nouvelles distinctions, voire de capacités, entre l'instance "auteur" et celle "auditeur", qui ressortent au travers des développements conjoints, artistiques et industriels, des environnements en réseau.
La notion d'extranaute est au coeur de ces problématiques. Il ne s'agit pas de prendre cette notion dans sa définition courante (utilisateur d'un extranet), mais de l'interroger dans un sens élargi, de l'individu naviguant et actant dans des va-et-vient entre le on-line et le off-line.







programme
du 17 au 18 décembre 2007



Pour télécharger l'ensemble des enregistrements audio du symposium : page documentation mp3s
Pour visionner l'ensemble des enregistrements video du symposium : page documentation images

: lecture fichiers mp3
vid: lecture fichiers video mp4 ou mov
: lecture des textes des intervenants en pdf
: liens externes



         
  lUNDI 17 DÉCEMBRE      
         
14h00 Intro au symposium
     
14h15 Point de vue: Roger Malina Intimate Science
Artists appropriation of science and the natural environment
  écoute mp3

biographie
14h45 Samuel Bordreuil Audio Extranautes   biographie
écoute mp3
15h45 Atau Tanaka Net_Dérive
Wearable Computing, Locative Media, and Mobile Music
  biographie
écoute mp3
video
conférence
16h30        
17h00 Julien Clauss, Alejandro Duque, Scott Fitzgerald, Jérôme Joy, Peter Sinclair Présentation de la recherche et des membres du laboratoire Locus Sonus 2007/2008    → biographie
17h45 Débat / Table Ronde modérée par le laboratoire Locus Sonus Questions de la spatialisation sonore   écoute mp3
conférence A.Duque
conférence S.Fitzgerald
19h00        
19h30 Soirée Performances LOCUS SONUS / Variations PING    
    LOCUS SONUS / Wimicams    
    ATAU TANAKA   écoute mp3
video
21h00        
         
         
  MARDI 18 DÉCEMBRE      
         
10h00 Point de vue: Bastien Gallet Qu'est-ce qu'une étendue sonore?    → biographie
écoute mp3
10h30 Jean-Paul Thibaud (Cresson) Notes pour une grammaire générative des ambiances urbaines    → biographie
écoute mp3
conférence
11h15 Martin Howse No signal - xxxxx research and the Peenemünde project    → biographie
écoute mp3
conférence
12h00 Nicolas Maigret À la recherche des dimensions perdues    → biographie
écoute mp3
video
⊗ url
12h30

  performance sonore Bulles (Julien Clauss)
  video
14h00 Samuel Bordreuil Introduction de l'après-midi   écoute mp3
14h15 Jean Cristofol Flux, stock, fuite ...    → biographie
écoute mp3
conférence
14h45 Christian Licoppe / Julien Morel (ENST) les espaces sonores des communications visiophoniques sur mobile    → biographie
écoute mp3
conférence
15h30 Angus Carlyle (CRiSAP) Déjà Entendu: Some Thoughts on Sound and its Representation    → biographie
écoute mp3
conférence
16h15        
16h45 Synthèse par
Philippe Franck
et Débat / Table Ronde
     → biographie
écoute mp3
écoute mp3
19h30 (clôture)      
         
         
  MERCREDI 19 DÉCEMBRE      
         
10h00 Table Ronde de travail avec les participants du symposium
modérée par Samuel Bordreuil, Peter Sinclair, Jérôme Joy
     
12h30        
         
OBSERVATEURS Bernard Conein
Marc Relieu
Jean-Pierre Zirotti
Clémentine Maillol
Lucien Bertolina
Patrice Carré
   
    L'installation "Locustream Promenade" du laboratoire Locus Sonus sera présentée toute la semaine en collaboration avec le Centre d'Art de la Villa Arson.  
         
         
    Le symposium est semi-public. Merci de vous inscrire auprès d'Anne Roquigny admin@locusonus.org


Les documentations/régies video et audio seront assurées par Agnès Quillet et Jérôme Grivel, et la traduction française par Peter Sinclair. La maintenance réseau sera sous le coude de Jean-Louis Paquelin.
   











         
lundi 17 mardi 18 mercredi 19 jeudi 20 vendredi 21
         












(amphi3)

SYMPOSIUM
LOCUS SONUS
AUDIO EXTRANAUTES

(14h/19h)









(amphi3)


SYMPOSIUM
LOCUS SONUS
AUDIO EXTRANAUTES

(10h/19h)



---------------
install/perf BULLES
Julien Clauss (12h/14h) (jardin)

---------------













(salle paul gagnard)


TABLE RONDE
avec
les intervenants et participants du symposium

(10h/12h30)


(pôle numérique)

WORKSHOP
LOCUS SONUS
PING THE VATICAN !
avec Julien Clauss, Alejo Duque, Scott Fitzgerald
(ouvert aux étudiants)

(14h/18h)



(pôle numérique)


WORKSHOP
LOCUS SONUS
PING THE VATICAN !
avec Julien Clauss, Alejo Duque, Scott Fitzgerald

(10h/18h)


















(pôle numérique)


WORKSHOP
LOCUS SONUS
PING THE VATICAN !
avec Julien Clauss, Alejo Duque, Scott Fitzgerald

(10h/18h)


















(amphi3)        
performances
• Locus Sonus
• Atau Tanaka

Bulles (Julien Clauss): Musique étale sur quadriphonie nomade. Éruptions discrètes et drones de plein air.      
         





images



                          

Photos: Philippe Franck, Scott Fitzgerald




workshop



workshop Locus Sonus (merc 19 au ven 21 décembre 2007)



PING The Vatican !

avec Julien Clauss, Alejandro Duque, Scott Fitzgerald
artistes chercheurs du laboratoire Locus Sonus





PING, acronyme de Packet Internet Groper, est une commande issue du monde Unix (requête "Echo" développée par Mike Muuss en 1993) qui permet de mesurer le temps de réponse d'une machine à une autre sur un réseau et de tester la présence d'une machine sur un réseau, grâce à un paquet de données qui fait un aller retour dans un temps qui dépend de la qualité de la ligne. Plus cette mesure de temps est petite plus les communications seront réactives et ainsi le transfert de données sera fluide, en cas de valeur élevée et sensible on parle alors de lag ou latence. Cette commande permet donc de vérifier les connexions établies sur Internet entre un ou plusieurs hôtes distants.
Le nom est tiré de l'onomatopée décrivant le son émis par un sonar puisque leur action est similaire (émission d'un signal qui vient rebondir sur une cible pour revenir à l'envoyeur). Par la suite, David L. Mills a fourni un rétro-acronyme : "Packet InterNet Grouper (Groper)".

TRACEROUTE est un outil réseau qui permet de suivre le chemin qu'un paquet de données (paquet IP) va prendre pour aller d'une machine A à une machine B, en listant tous les serveurs par lesquels passe une requête (du serveur du provider à celui du site consulté) et les temps de parcours entre ces serveurs. Il permet donc de déterminer le trajet emprunté par un paquet de données. Ce paquet est envoyé sur Internet mais le chemin emprunté par le paquet peut varier. Après avoir été expédié au fournisseur d'accès, le paquet est transmis à des routeurs intermédiaires qui vont l'acheminer jusqu'à sa destination. Le paquet peut subir des transformations lors de son voyage. Il se peut aussi qu'il n'arrive jamais à destination si le nombre de noeuds intermédiaires est trop important.
Pour bien interpréter le résultat de traceroute, il faut garder en tête que :
- le chemin suivi par les paquets peut être asymétrique et traceroute ne montre que l'aller,
- traceroute est effectué depuis un point de l'Internet (votre machine) et peut être radicalement différent depuis un autre point, même proche.

Les compagnies de transport utilisent la durée du voyage comme une mesure de distance, créant une confusion entre distance réelle et durée de parcours.
La notion de distance comme grandeur spatiale s'est progressivement effacée devant une nouvelle acception de la distance basée sur le temps. Ainsi, une grandeur purement spatiale est en train de muter en une grandeur spatio-temporelle, voir strictement temporelle. Tendant à réduire les distances, cette appréhension des distances par la durée modifie la perception de l'environnement. On entends souvent à propos des moyens transport rapides et des télécommunications qu'ils rapprochent les gens. Paul Virilio parle d'écologie grise et de pollution des distances pour caractériser le rétrécissement du monde dû à cette accélération.

La distance-temps est une mesure de longueur singulière. Non constante, elle varie en fonction de paramètres tels que le vecteur de circulation, la saturation et la qualité du réseau... Si l'accélération des moyens de transport et des débits tendent à "réduire" les distances, la saturation des réseaux provoquent alors un "allongement" de ces distances. Sur une carte réalisée à partir de distance-temps, une géographie relative émerge dans laquelle les villes s'éloignent ou se rapprochent les unes des autres à chaque instant.

Les Variations PING, et notamment PING THE VATICAN, sont une série de protocoles expérimentaux sonores basée sur des mesures de distance-temps réalisées sur internet qui propose d'écouter cette "vibration des distances".


Mercredi 19 dec: 14h à 19h
Jeudi 20 dec: 10h à 19h
Vendredi 21 dec: 10h à 19h

(inscriptions sur feuille au studio son, villa arson, ou auprès de Jérôme Grivel, moniteur au studio)





plan et contacts

Contacts
Anne Roquigny: admin (at) locusonus.org      mob: 06 62 11 04 54
Jérôme Joy: joy (at) nujus.net      mob: 06 81 25 98 16


Accès
Autoroute A8 : sortie Nice nord - bus numéro 4, 7, arrêt : Fanny
Cliquer sur l'image pour télécharger le pdf)

telecharger le pdf





documentation:
Jérôme Joy, Agnès Quillet, Jérôme Grivel.
Photos: Laboratoire Locus Sonus