locus sonus > audio in art





locus sonus > Proj Clauss

Last changed: 2012/03/07 18:19

 

Projets (2009-2012)

http://locusonus.org/documentation/img/logos/logo_locusonus_small2.jpg

Julien Clauss

cette page est en cours de rédaction / This page is under construction / página en construcción






Bio Julien Clauss








Mémoire : Les horizons de l'ouïe. Plasticité des territoires sonores

(en cours)

  • Construire une bulle : signaux acoustiques territoriaux ; siffloteur, loup et clocher
  • Acoustique des bulles : considérations physiques et psycho-acoustiques
  • Traversée et arpentage : des écoutes instrumentalisées par le déplacement
  • Espace de concrétion : plasticité et espace tactile
  • Circulez il n'y a rien à voir
  • Aspect temporels : durée, synchronisme, vitesse





Réalisations : Toposone - Modulations

Toposone - performances de champ libre (ex- Ubik (2009))

TOPOSONE est une performance réalisée dans des sites naturels ou dans des espaces publics urbains. Trois à cinq performeurs équipés chacun d'un dispositif de diffusion sonore portable et connectés via un réseau sans fil parcourent un site. Chacun synthétise et modèle des sons qu'il diffuse et spatialise sur l'ensemble des dispositif embarqués. Ils créent ensemble une sculpture sonore de grande dimension qui s'inscrit visuellement et acoustiquement dans le site dans lequel ils évoluent.



Cette étendue sonore formée de sons en mouvement couvre une esplanade, un carrefour, s'étend du haut d'un immeuble jusqu'à l'extrémité d'une place, se concentre sur une portion de rue, se déploie sur un stade de quartier ou un terrain vague. Toposone est une forme sonore nomade jouée à l'échelle d'un site. Elle peut s'apparenter à une sculpture ou à un mobile dont les éléments en équilibre ne seraient pas matériels mais purement sonores : différents sons sont déployés dans l'espace environnant puis mis en équilibre et en mouvement les uns avec les autres pour créer une occupation discrète, cinétique et spatiale dans l'environnement.



L'espace matérialisé par le son est interprété en direct : il est modelé, sculpté et transformé par les performeurs via une interface qui contrôle la synthèse sonore et par leurs déplacements et positions qui délimitent l'étendue dans laquelle ils spatialisent les sons. La position de l'auditeur détermine le point d'écoute ( et de vue) : lointain, proche, en contre plongé ou dominant l'espace sonore. Il peut être suggéré ou laissé au choix de l'auditeur qui va en changer en circulant à l'intérieur ou l'extérieur de la zone couverte par les haut-parleurs.



La performance se construit en fonction des données urbanistique, architecturales ou paysagère de l'espace. La composition allie paramètres de synthèse sonores et de positions spatiales permettant de contrôler la structure et la taille de la masse sonore formée : positions des joueurs (les sources sonores), stationnement, déplacement du public ou des joueurs, vitesse de déplacement, longueur du parcours, caractéristiques architecturales et acoustiques des sites... Suivant les sites, l'espace sonore créé peut s'organiser horizontalement, verticalement, avec des joueurs sur des batiments, d'autres au sol. La mobilité des sources sonores associée à celle du public permet de renouveler continûment la situation d'écoute au cours de la performance.



Les interventions peuvent s'organiser sous différentes formes :

  • composition avec partitions pré-écrite des déplacements et des manipulations sonores (promenades concertantes pour un public invité qui suit un parcourt)
  • forme improvisées (traversée urbaine à l'attention des passants, performance pour parking d'hypermarché, concert sur rond-point...). Dans ce cas le public est laissé libre de choisir individuellement son point d'écoute et ses déplacements.

http://locusonus.org/documentation/img/PROJETSCHERCH/Clauss_toposone_1.png

http://locusonus.org/documentation/img/PROJETSCHERCH/Clauss_toposone_2.png

http://locusonus.org/documentation/img/PROJETSCHERCH/Clauss_toposone_3.png

http://locusonus.org/documentation/img/PROJETSCHERCH/Clauss_toposone_4.png



Modulations