locus sonus > audio in art





locus sonus > Memos Hulst

Last changed: 2012/03/04 12:04

 

This revision is from 2012/03/04 11:47. You can Restore it.

  BACK MEMOS  

Audiofil, un méta-instrument (2006/2007)

http://locusonus.org/documentation/img/logos/logo_locusonus_small2.jpg

Lydwine Van der Hulst

cette page est en cours de rédaction / This page is under construction / página en construcción






2007 - Mémoire Lydwine Van der Hulst

http://locusonus.org/dropbox/coordination/publi/200709_soutenances/sout_Lydwine_vd_HULST.pdf télécharger / download - (800Ko)






Introduction:

INTRODUCTION

  • ”Espaces Chantants” est un dispositif programmé permettant de mettre en jeu les fréquences de sympathie et de résonance d’un lieu pour obtenir l’activation sonore d’un espace acoustiquement inerte.

  • ”Sympathie mondiale” propose des formes de dialogues sonores par des jeux de rencontres automatisées entre des acteurs distants.

  • Par ailleurs autour de la notion ”d’extranaute” s’est amorcée une recherche sur la création sonore au sein d’espaces virtuels à travers second life.

  • Enfin, un projet de mise en lien de cet espace ”virtuel” avec l’espace physique, où ces deux réalités pourraient se rencontrer et se superposer en une expérience unique.





Contenus

  • Le Terrain.
    • La composition
      • Sensible à la pensée de John Cage
      • La musique générative préfigure les streams
      • Une interface de contrôle pour naviguer en temps réel dans la composition
      • Qu'est ce qu'un méta instrument?
    • Nouvelle gestuelle ou «physicalité» dans la pratique de l'instrument
      • Je commence par m'interroger sur mon rapport avec un instrument
      • Première tentative: le piano démonté
      • Le clavicorde amélioré



  • Locus Sonus, un cadre.
    • La découverte des streams
      • Première approche du stream
      • Petite forme d'improvisation en réseau
      • Premiers traitements des streams
    • L'installation sonore: les streams se matérialisent
      • La corde
      • Première installation/concert: Villa Arson, avril 2006
    • Comment je m’approprie le stream
      • Le stream du Port Autonome de Marseille: 25 avril 2006
      • Techniquement, pour créer un stream, il faut…
      • L’écoute du stream:
    • Évolution: une création personnelle intermédiaire: le « KaskPam » :



  • Les Dispositifs
    • Le dispositif pour jouer des streams évolue encore
      • Installation interactive à Cap15, 1-3 Juin
    • Un dispositif pour flux mobiles en temps réel
      • comment faire prendre conscience (au public) du temps réel?
    • Un dispositif pour écouter les streams
      • la carte audio-géographique d'écoute des streams
      • le Locus Stream Tuner

  • Les évolutions dans mon travail artistique
    • Nouvelle approche de la musique
    • Le développement du méta instrument: «l' Audiofil »
    • Activation sonore (VR, RL)





Réalisations

  • « KaskPam »
    L'installation sonore « KaskPam » (présentée une première fois au festival CitySonics, juin 2006), propose une

approche particulière de l'écoute d'un stream. J'invite l'auditeur à une plongée "aquastique" dans le Port Autonome de Marseille (Pam). L’ambiance du pam est rediffusée en temps réel dans un casque de coiffure. Son écoute est individuelle et immersive. De l'intérieur du casque, le décor se dessine lentement, ici, présent, exporté, téléporté à Mons (Belgique). Un nouvel espace se crée, fantasmagorique, flottant entre le réel et le virtuel- à l'image de la zone franche et autonome que représente le port.



  • Audiofil (Catch'stream)
    L'installation sonore « KaskPam » (présentée une première fois au festival CitySonics, juin 2006), propose une

approche particulière de l'écoute d'un stream. J'invite l'auditeur à une plongée "aquastique" dans le Port Autonome de Marseille (Pam). L’ambiance du pam est rediffusée en temps réel dans un casque de coiffure. Son écoute est individuelle et immersive. De l'intérieur du casque, le décor se dessine lentement, ici, présent, exporté, téléporté à Mons (Belgique). Un nouvel espace se crée, fantasmagorique, flottant entre le réel et le virtuel- à l'image de la zone franche et autonome que représente le port.






Collaborations :

GMEM, Centre National de Création Musicale, Marseille - STEIM, Amsterdam