locus sonus > audio in art





locus sonus > LS in SL.fr (English, Français)

Last changed: 2012/12/03 16:45

 



LS IN SL (2008/2009)



cette page est en cours de rédaction / This page is under construction / página en construcción



Locus Sonus in Second Life: un dialogue entre espaces physique et virtuel. Dans Second Life, Locus Sonus installe une partie de son laboratoire et engage un travail sur l’espace virtuel comme un espace acoustique potentiel.

Second Life est un environnement en line multi-utilisateurs qui est devenu aujourd’hui un espace notoire, dans le sens qu’il est utilisé et manipulé par de plus en plus d’internautes. Á la différence de la plupart des mondes virtuels, Second Life n’est pas structuré et organisé comme un jeu, mais plutôt comme un espace social, et l’architecture de ce monde est construit et maintenu par ses utilisateurs (habitants). En 2007, Locus Sonus (LS) a commencé à s’intéresser à Second Life (SL) en tant qu’espace collectif en ligne à la suite de la proposition d’utiliser SL en tant qu’annexe ou espace prolongé pour nos expérimentations.

La première action menée dans SL a été de construire une interface, sous la forme d’une radio à lampes Marconi, qui offre la possibilité d’accéder aux streams du projet Locustream de LS dans SL (réalisation: Brett Ian Balogh).



Click to enlarge



Plus d'info sur le projet Locustream Radio in SL : LS in SL radio





La question s’est alors posée de comment émettre un stream audio à partir de l’espace SL. Nous nous sommes vite rendus compte que les possibilités de créer du son dans SL sont contraintes aux effets sonores basiques et à la lecture de fichiers audio. Nous avons dû développer sur un serveur en parallèle (communicant avec SL) afin de disposer d’un moteur audio afin de générer des effets d’espace et d’autres opérations audio complexes. Il a été décidé d’utiliser Pd pour ces développements. Un système a été élaboré pour permettre à Pd de récupérer en temps réel via le web les coordonnées x, y et z des objets dans SL, et de générer en conséquence les sons et de les streamer dans SL. Ceci a été réalisé en collaboration avec SAIC Chicago.

L’idée générale est d’expérimenter les possibles permutations entre les espaces physiques et un monde virtuel en prenant le son comme média. Le but est de vérifier la manière dont les espaces résonants à distance (virtuels) mixés avec des espaces acoustique locaux (physiques) amènent à un hybridation paradoxale plaçant possiblement l’auditeur dans les deux espaces simultanément. Les avatars dans SL sont invités à déplacer des objets sonores dans l’espace virtuel. Leur action est en retour spatialisée dans un espace physique, les sons prenant les propriétés acoustiques (résonantes, réverbérantes) des espaces virtuels traversés. Le “résultat” audio diffusé dans l’espace physique est capté et réinjecté en streaming dans SL.

Cette expérience nous a mené vers deux conclusions :

  • Les relations entre espace visuel et la synthèse sonore, en particulier dans le cas d’espaces virtuels résonants, apparaissent comme un territoire fertile à explorer et à développer
  • Nous sommes aussi intéressés par les potentiels artistiques contenus dans l’entrelacement entre espaces physiques et espaces virtuels par le streaming (dans un sens) et la spatialisation sonore en multi-canaux (dans l’autre sens).



Images de LS in SL lors du festival Seconde Nature, 2009

Click to enlarge





LS in SL - mockup - festival Seconde Nature, 2009

Click to enlarge






Collaborations :

Développement : Robb Drinkwater, Brett Ian Balogh (SAIC Chicago)