NMSAT :: Networked Music & SoundArt Timeline

1882 __ Trompette téléphonique
Heinrich Rudolf Hertz (1857-1894)
French comment : Tous les récepteurs téléphoniques sont capables de produire des sons de grande intensité quand les courants qui agissent sur eux sont convenablement combinés ; c'est ainsi que dans certaines conditions, M. Boudet de Paris est parvenu à faire parler haut un téléphone commun de Bell au moyen de son transmetteur à ressort de papier ; c'est ainsi qu'un simple téléphone de Gower ou de Siemens peut reproduire la parole, mal articulée, il est vrai, avec le transmetteur à arc voltaïque que nous avons décrit dans le numéro du 15 avril de "La Lumière Électrique". M. Hertz vient de démontrer ce fait d'une manière curieuse en faisant du téléphone Gower une trompette capable de se faire entendre fortement dans une vaste pièce bien que, comme dans le système Ader, on ne fasse que fredonner faiblement un air de trompette dans un transmetteur du genre de Reiss. En somme presqu'aucun changement n'a été apporté aux appareils déjà existant, mais les dispositions électriques ont été combinées pour produire de grands effets. (De Magneville, In "La Lumière Électrique)Journal Universel d'Électricité", 1e série, vol. 6, n°1-25, 1882, Paris : Union des syndicats de l'électricité, 22 avril, No. 16, pp. 379-380).
Urls : http://cnum.cnam.fr/CGI/fpage.cgi?P84.6/383/100/616/0/0 (last visited )

No comment for this page

Leave a comment

:
: