NMSAT :: Networked Music & SoundArt Timeline

1879 __ Communication à l’aide de miroirs
French comment : D'intéressantes expériences ont été faites tout récemment au cap de Bonne-Espérance. Des communications télégraphiques ont été échangées au moyen de miroirs entre Ekove et le fort Tenedos. Le "Times" rappelle à ce propos qu'il y a environ quatre ans le lieutenant Parrott a fait dans la Nouvelle-Galles du Sud une série d'expériences du même genre qui ont réussi. Les disques dont il se servait avaient six pouces de diamètre et se composaient d'une plaque de métal poli et d'une plaque de verre. Au début, la distance entre les miroirs était de 6 à 10 milles ; le système fut ensuite mis à l'épreuve sur la montagne de Kurnajong, à 1,500 pieds au-dessus du niveau de la mer. Les communications s'établirent entre ce point et le phare de Port-Jackson, c'est-à-dire à une distance de 40 milles, et purent être continuées un jour entier avec un succès complet par des jets de lumière électrique rapides prolongés, représentant les lettres, des mots, des phrases. Ces jets de lumière sont produits par un léger mouvement que l'on imprime aux miroirs. On a répété des essais semblables avec la lumière de la lune, à une distance de 4 ou 5 milles. (In "Faits divers", In "La Lumière Électrique)Journal Universel d'Électricité", 1e série, vol. 1, n°1-12, 1879, Paris : Union des syndicats de l'électricité, 15 août 1879, No. 5, p. 100).
Urls : http://cnum.cnam.fr/CGI/fpage.cgi?P84.1/104/100/248/0/0 (last visited )

No comment for this page

Leave a comment

:
: