NMSAT :: Networked Music & SoundArt Timeline

1855 __ De la transmission sur les fils omnibus
French comment : De la transmission sur les fils omnibus.Le mode d'installation le plus élémentaire consiste à placer à chaque station un récepteur et deux sonneries avec deux commutateurs. L'employé qui reçoit un appel dans une des sonneries met son appareil en communication avec le côté de la ligne d'où vient l'appel et reçoit la transmission qui lui est destinée, ou bien il établit la communication directe lorsqu'elle lui est demandée. Ce procédé a l'inconvénient d'exiger l'intervention de tous les employés des postes intermédiaires et d'occasionner des pertes de temps assez notables, la durée de la communication devant être fixée d'avance, ce qui ne peut jamais être fait exactement. S'il n'existe qu'un seul poste intermédiaire sur le parcours du fil omnibus, on y installe quelquefois un appreil qui ne fonctionne que pour une direction déterminée du courant, par exemple une boussole dont l'aiguille ferme, lorsqu'elle dévie d'un côté, le circuit d'une pile locale, ou un relais à armature aimantée. Les deux postes extrêmes communiquent entre eux, en ayant soin de donner à leurs courants la même direction, et peuvent, en changeant le sens, appeler le poste intermédiaire. Quant à celui-ci, il peut toujours introduire son appareil dans le circuit, lorsqu'il a une dépêche à transmettre à l'un ou à l'autre de ces correspondants. [...] M. Feirich, ingénieur de la Société autrichienne des chemins de fer de l'État, en a fait l'essai sur plusieurs lignes télégraphiques, en Autriche. Il complète, du reste, l'installation en ajoutant à chaque poste des bobines de résistance et un manipulateur à double contact, afin de rendre la résistance opposée à chaque pile identique dans toutes les circonstances de la transmission. (In “Annales Télégraphiques”, Tome IV, Année 1861, Janvier-Décembre, Paris : Éditions Dunod, pp. 184-191)

No comment for this page

Leave a comment

:
: