NMSAT :: Networked Music & SoundArt Timeline

ca 1790 __ Tubes acoustiques en Belgique
French comment : [Après les expériences de dom Gauthey, Jobart, Biot et Hassenfratz,] Des ingénieurs distingués ont étudié, en Belgique, la question de l'établissement ds tubes acoustiques. On a reconnu que les conditions de succès résident dans la nature des tubes, qui doivent être composés de métaux sonores et dans leur isolement le plus complet possible par rapport au sol. Le gouvernement belge a depuis longtemps accordé l'autorisation d'établir le long des routes des tubes de ce genre. Il n'est pas douteux qu'on en pût parvenir à correspondre ainsi entre de villes fort éloignées l'une de l'autre. Le savant Babbage [1791-1871] se fait fort de causer de Londres avec une personne résidant à Liverpool, qui en est éloignée de 70 lieues. Rumford [Benjamin Thompson, 1753-1814] était plus hardi, il pensait que la voix humaine peut franchir ainsi des centaines de lieues. (Louis Figuier, "Le Télégraphe Aérien", p. 15)
Source : Figuier, Louis (1868), "Les Merveilles de la science ou description populaire des inventions modernes. [2], Télégraphie aérienne, électrique et sous-marine, câble transatlantique, galvanoplastie, dorure et argenture électro-chimiques, aérostats, éthérisation", Paris : Furne, Jouvet et Cie.
Urls : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k24675w.image.f19 (last visited )

No comment for this page

Leave a comment

:
: